10 conseils pour économiser de l'énergie

Avec la flambée des prix du gaz et de l'électricité, il n'est pas étonnant que vous recherchiez des moyens d'améliorer l'efficacité énergétique de votre maison. C'est pourquoi nous avons rassemblé pour vous 10 conseils pour économiser sur votre facture d'énergie à long terme : des petits changements dans vos habitudes aux changements plus drastiques.

1. Éteignez les lumières

La solution la plus simple et rapide : utilisez l'éclairage de votre maison de manière plus consciente. N'oubliez pas de toujours les éteindre dans les pièces inoccupées. Essayez également de vous débarrasser de l'habitude d'allumer les lumières automatiquement lorsque vous entrez dans une pièce. Au lieu de cela, demandez-vous si c'est vraiment nécessaire ou s'il y a suffisamment de lumière naturelle pour votre activité prévue. Si vous avez du mal à vous rappeler d'éteindre les lumières et/ou de ne pas les allumer automatiquement, placez un post-it sur votre ou vos interrupteurs comme aide-mémoire jusqu'à ce que vous rompiez avec vos habitudes énergivores.

Dans les bureaux aussi, la lumière est souvent allumée dans toutes les pièces, même lorsqu'il n'y a personne. La facture d'énergie n'est peut-être pas pour vous dans ce cas, mais en éteignant les lumières allumées inutilement, vous aidez l'environnement.

économiser de l'énergie avec des lampes LED économiser de l'énergie avec des lampes LED

2. Passez aux LED

Une ampoule ordinaire peut être moins chère à la caisse, à long terme, vous récupérerez l'investissement des ampoules LED sur votre facture d'énergie. Celles-ci ont une puissance beaucoup plus faible, ce qui signifie qu'elles consomment en moyenne 12 fois moins d'énergie qu'une lampe à incandescence. Leur durée de vie est également 8 fois supérieure à celle d’une lampe à économie d'énergie et même 50 fois supérieure à celle d’une lampe à incandescence ordinaire. Tout cela fait que les coûts d'éclairage totaux sur la durée de vie d'une lampe à LED sont en moyenne inférieurs de 500 euros à ceux de l'alternative avec des lampes à incandescence sur la même période.

3. Remplacez vos vieux appareils électroménagers

Saviez-vous que les vieux appareils électroménagers de votre maison peuvent être l'une des plus grandes sources de consommation d'électricité ? Pensez à vos gros électroménagers, comme votre lave-linge, votre sèche-linge et votre lave-vaisselle, mais aussi à vos petits électroménagers, comme votre cafetière ou votre micro-ondes. En choisissant des modèles plus récents avec un bon score EPC, vous pouvez réduire de moitié votre consommation d'énergie.

4. Un degré (ou plus) de moins

Baisser votre thermostat d'un seul degré peut faire une énorme différence sur votre facture d'énergie. Réglez-le de 0,5 à 1 degré plus bas à chaque fois et donnez-vous le temps de vous habituer à la nouvelle température avant de la baisser à nouveau. Pensez également à vous procurer un thermostat programmable et à utiliser efficacement la fonction de programmation – afin de ne pas gaspiller d'énergie lorsque vous n'êtes pas à la maison, tout en profitant d’une température confortable en rentrant chez vous. Sortez donc vos gros pulls, car le chauffage central n'est pas le seul moyen de vous garder au chaud 😉

5. Les bons stores

Plus de 50 % de la chaleur d'une maison se perd par les fenêtres et les portes. Cependant, les bons couvre-fenêtres peuvent garder la chaleur dans la maison et garder le froid à l'extérieur, de quoi économiser jusqu'à 12 % sur votre facture d'énergie. Notre meilleure solution en matière d'économies d'énergie sont les Stores Duette®. Leur conception unique en nid d'abeille garde votre maison plus chaude en hiver, plus fraîche en été et mieux isolée toute l'année. Nos tissus Duette® ont ainsi un label énergétique A++.

La tendance d’intérieur du layering (superposition) peut également vous aider à économiser de l'argent : combinez des rideaux avec d'autres couvre-fenêtres pour créer un effet de superposition isolant au niveau de votre fenêtre.

Stores Duette® Luxaflex® : stores isolants - superposition avec des rideaux

6. Débranchez les prises

Ne laissez pas les appareils en veille lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Il y a toujours un voyant qui reste allumé ou des processus s'exécutent en arrière-plan. Décidez vous-même jusqu'où vous voulez aller : débrancher la prise au moment du coucher ou au moment de partir travailler est beaucoup plus rapide et simple pour votre radio que pour votre micro-ondes, dont vous auriez à réinitialiser l'heure tous les matins.

7. Appareils intelligents

Les appareils intelligents peuvent contribuer à réduire les coûts énergétiques de plusieurs façons. Par exemple, certains peuvent détecter lorsqu'ils ne sont pas utilisés et s'éteindre en mode veille. Ou avec notre manœuvre motorisée PowerView® Automation, vous pouvez régler vos stores pour qu'ils s'ouvrent, se ferment ou changent de position automatiquement à toute heure, de jour comme de nuit. De cette façon, vous aidez à garder la chaleur à l'intérieur et le froid à l'extérieur, même lorsque vous n'êtes pas à la maison.

cuisiner de façon économe en énergie cuisiner de façon économe en énergie

8. Couvercle sur la casserole

Une astuce super simple, mais saviez-vous qu'en mettant simplement un couvercle sur vos casseroles et poêles pendant la cuisson, vous pouvez réduire considérablement le temps de cuisson et la consommation d'eau ? Veillez quand même à rester dans les parages pour que rien ne déborde 😉

9. La puissance du soleil

Ce n'est un secret pour personne que l'énergie solaire peut grandement contribuer à réduire votre consommation d'énergie à la maison. Les panneaux solaires sont l'option la plus drastique ici. Au début, ils représentent un gros investissement, mais après dix à douze ans, vous aurez récupéré l’investissement et vous ne ferez que des bénéfices. Mais vous pouvez également commencer par des appareils qui fonctionnent à l'énergie solaire, comme les smartphones, les montres, l'éclairage de jardin ou l'éclairage du numéro de maison.

10. Double vitrage

Les doubles vitrages dernier cri réduisent les émissions de gaz à effet de serre lors du chauffage et de la climatisation de votre maison et peuvent réduire considérablement votre facture énergétique. Ils réduisent également les bruits extérieurs qui pénètrent dans votre chambre lorsque vous essayez de passer une bonne nuit de sommeil. Il s'agit là encore d'un investissement initial un peu plus important, mais qui s'amortit en quatre à huit ans au maximum.